Une Reprise « SAFE » et progressive

19 mai 2021

Communiqué de presse du 18/05/2021

Enfin des perspectives positives pour tout un pan de l’économie française : l’association Les Traiteurs de France fait le point sur la reprise progressive d’une profession qui n’attend que cela !

Depuis MARS dernier 2020, c’est tout un secteur qui a été mis à mal avec des conséquences dramatiques pour l’ensemble de la filière événementielle. Courage et résilience ont été les maîtres-mots de toute une profession qui a redoublé d’inventivité et de créativité pour garder la tête hors de l’eau. Aujourd’hui plus que jamais, tous les acteurs sont prêts et ultra mobilisés pour une reprise progressive, dans le respect des contraintes imposées.

De nouveaux protocoles adaptés au calendrier sanitaire

Les Traiteurs de France n’ont pas attendu les dernières annonces gouvernementales pour préparer et anticiper cette reprise. Au cours des mois écoulés, ils n’ont eu de cesse de s’adapter pour se préparer à reprendre leurs activités. Les dernières semaines ont été particulièrement dédiées à imaginer de nouveaux dispositifs pour permettre aux différents publics de se réunir à nouveau, tout en respectant les normes et contraintes imposées. Les Traiteurs de France (TDF) et les Traiteurs Evénementiels Paris (TEP) ont travaillé de concert, depuis plusieurs mois, avec le Gouvernement afin de formaliser le protocole encadrant l’exercice de la profession de Traiteurs Organisateurs de Réceptions (TOR).

 « Nous attendions cette reprise depuis plusieurs mois déjà. Comme depuis le début de cette crise sanitaire sans précédent où nous avons fait preuve d’une agilité, d’une adaptabilité et d’une en parfait ordre de marche pour reprendre nos activités dans le respect du calendrier et des contraintes imposées dès aujourd’hui » déclare Alain Marcotullio, Président de l’association Les Traiteurs de France.

En se basant sur le protocole sanitaire défini et validé par le Gouvernement, le réseau Les Traiteurs de France, en collaboration avec d’autres associations professionnelles et notamment les TEP (Traiteurs Evénementiels Paris) et en concertation avec la Confédération nationale des Charcutiers-Traiteurs (CNCT) et le Groupement national des Indépendants de l’Hôtellerie Restauration (GNI), a élaboré un guide sanitaire adossé au phasage du calendrier annoncé, dans le respect des contraintes et normes imposées. Ce guide sanitaire devient la règle au sein de la profession des Traiteurs Organisateurs de Réceptions (TOR) et devrait permettre à tous de reprendre au plus vite leurs activités de manière pérenne et sécurisée.

RETROUVEZ ICI LE PROTOCOLE SANITAIRE GOUVERNEMENTAL DES TRAITEURS ORGANISATEURS DE RECEPTIONS :

https://www.economie.gouv.fr/files/files/directions_services/covid19-soutien-entreprises/Protocole_sanitaire_renforce_traiteurs_evenementiel.pdf

 

Une profession sévèrement touchée qui n’attend que la reprise pour sortir la tête hors de l’eau

 Les Traiteurs de France, seul réseau national de Traiteurs Organisateurs de Réceptions haut de gamme, ont été très sévèrement impactés par les multiples restrictions imposées par les autorités, entravant lourdement la conduite de leurs activités depuis plus d’un an maintenant. Ce réseau regroupant 37 PME, réparties sur l’ensemble du territoire français, a enregistré, à fin mars 2021, une perte de CA de plus de 188 millions d’euros depuis mars 2020 sachant que plus de 87% du chiffre d’affaires est normalement apporté par la cible B to B au travers des salons, congrès, événements d’entreprises et séminaires qui ont été annulés massivement depuis plus d’un an. Le chiffre d’affaires réalisé par l’organisation de réceptions privées, essentiellement les mariages, qui représente habituellement 13% du chiffre d’affaires annuel global, a lui aussi été fortement impacté en raison des nombreux reports enregistrés sur 2022 (à fin mars 2021, 27% des futurs mariés ont reportés leurs réceptions à 2022).

 Pour accompagner cette reprise tant attendue et démontrer sa capacité à organiser les événements professionnels et sécurisés en sortie de crise, le réseau Les Traiteurs de France organise sa convention de reprise les 28 et 29 juin prochains à Montpellier.

 Ce sera le moment tant attendu pour se retrouver entre professionnels du secteur afin d’échanger sur les difficultés des mois écoulés et les solutions ingénieuses et créatives qui ont été déployées, mais surtout retrouver une proximité physique et une convivialité depuis si longtemps oubliées.

A cet effet, l’association Les Traiteurs de France a choisi des lieux hautement symboliques pour organiser sa convention annuelle : le Jardin des plantes médicinales pour une mise en avant du livre « le tout végétal » crée et illustré à l’occasion de la dernière rencontre des chefs et, la Faculté de Médecine historique, qui fête ses 800 ans cette année – un symbole fort pour une profession qui se bat contre la maladie du « covid » depuis mars 2020.

Dotée de la certification internationale ISO 20121, l’association prône les comportements éthiques et transparents dans le respect de l’environnement. Ces retrouvailles professionnelles seront également l’occasion de réaffirmer ces engagements et de remercier les groupes de travail qui se sont constitués pour travailler sur les remèdes, les professionnels qui nous ont soutenus, les filières qui nous ont accompagnés et les différentes personnalités qui nous ont apporté leur appui.

Demain c’est maintenant, nous écrivions il y a 3 mois, les nouveaux chapitres sont en cours d’écriture avec une page blanche en guise de préambule pour juste oublier sans se retourner et continuer à œuvrer pour être et rester les ambassadeurs de la gastronomie nomade sur le territoire national.

Alain Marcotullio – Président des Traiteurs de France

 

 

 

A propos du réseau Les Traiteurs de France :
Seul réseau national de 37 traiteurs organisateurs de réceptions indépendants haut de gamme, créé en
1996. L’association Les Traiteurs de France, c’est aussi 204 millions de chiffre d’affaires annuel, plus de 32
000 réceptions organisées par an, plus de 4 millions de couverts servis et 1 500 collaborateurs. Signataires
du Pacte de Lutte contre le gaspillage alimentaire en 2015, les Traiteurs de France ont entamé depuis, la
redistribution des surplus alimentaires et ce, sur le plan national. Cette démarche entre dans le cadre de
la certification ISO 20121.
Contacts Service de Presse Agence SBC : Yglinga Benoît-Joubert / 06 63 70 61 69