Et demain..

3 avril 2020

TRIBUNE DU PRÉSIDENT DES TRAITEURS DE FRANCE

Le monde fait face à une situation inédite. La récession qui accompagne la pandémie est déjà un cataclysme : en un mois, plus de 2000 réceptions annulées, 94% de laboratoires fermés et 92% de collaborateurs au repos forcé, pour le seul réseau Les Traiteurs de France.

Colosse aux pieds d’argile, le monde est mis à mal par l’infiniment petit, il s’effrite et se délite. A travers cela, je crois que la Nature, trop souvent malmenée, envoie un message fort à l’Humanité. Il est temps pour nous de revenir à l’essentiel : la solidarité. En donnant plus de 2000 repas et 140 000 équipements de protection à nos hôpitaux, le réseau Les Traiteurs de France ne dit rien d’autre que son besoin de contribuer à l’effort collectif. Nous le devons. Alors, oui demain sera différent, mais il ne tient qu’à nous de le rendre meilleur ! Réinsufflons de la bienveillance dans nos relations, intéressons-nous à nos voisins, nos collaborateurs, tous les femmes et hommes de notre quotidien. Retrouvons-nous, partageons avec sincérité et vérité. Aujourd’hui plus que jamais, l’authenticité est une force.

Depuis toujours la solidarité est le fondement de notre réseau. Le partage est dans nos gènes. La collaboration et l’échange nous ont fait grandir jusqu’à devenir ambassadeurs d’un savoir-faire. Je crois que les choix que nous avons fait prennent aujourd’hui tout leur sens. Oui s’engager dans la certification ISO20121 pour tous était juste. Agir pour des événements responsables, limiter nos impacts sur l’environnement, favoriser l’économie circulaire, mettre de l’humanité au centre de nos attentions, de nos collaborateurs à nos clients, cela était juste. Nous savons que l’émulation collective est un formidable tremplin pour la créativité. Pro’Pulse, notre pépinière de nouveaux talents en est le meilleur exemple. Ensemble, nous sommes plus agiles, nous fourmillons d’idées et sommes capables de réinventer demain, pour mieux nous retrouver.

C’est pour cela que nos métiers réceptifs auront un rôle à jouer dans l’après, lorsque le temps sera à la fête et au partage. A nous de proposer des événements qui font sens, autour de valeurs simples et simplement vraies. Comment ? En collaborant plus que jamais avec l’économie locale, en ancrant définitivement nos réceptions dans les saisons. Cette nature qui nous envoie un signal d’alerte, nous allons la soigner avec encore d’avantage de produits du terroir, de circuits courts et événements durables et joyeux. Nous allons repenser nos collaborations à travers plus de solidarité et de bienveillance, en valorisant le travail et en exprimant notre reconnaissance.

Le monde a besoin de revenir à l’essentiel. Et l’essentiel, qu’est-ce sinon le bonheur ? Nous, créateurs de liens et artisans du bonheur avons plus que jamais notre rôle à jouer pour redonner du sens à la fête.

Alain Marcotullio

Président des Traiteurs de France