Communiqué de presse des Traiteurs de France

6 juillet 2021

Pour accompagner cette reprise tant attendue et démontrer sa capacité à organiser des événements respectueux des normes sanitaires en vigueur, l’association Les Traiteurs de France a organisé sa convention annuelle les 28
et 29 juin à Montpellier.

Pour accompagner cette reprise tant attendue et démontrer sa capacité à organiser des événements respectueux des normes sanitaires en vigueur, l’association Les Traiteurs de France a organisé sa convention annuelle les 28 et 29 juin à Montpellier

Se retrouver était indispensable pour les 37 membres du réseau Les Traiteurs de France après les derniers mois passés, si éprouvants pour l’ensemble de la profession. L’organisation de la 24ème convention, rassemblant chaque année membres, collaborateurs, institutionnels et partenaires, était l’opportunité idéale pour démontrer, par la même occasion, la capacité de toute une profession à s’adapter et à organiser des rassemblements tout en respectant les contraintes du protocole sanitaire en cours.

Plus de 150 personnes rassemblées dans des lieux hautement symboliques à Montpellier

Les 28 et 29 juin, ce sont plus de 150 invités, regroupant les dirigeants des maisons membres de l’association mais également leurs collaborateurs, leurs fournisseurs et les partenaires institutionnels, qui se sont retrouvés autour de Bernard Cabiron, dirigeant de Cabiron Traiteur, et de ses équipes. C’est donc la maison Cabiron Traiteur, leader de l’organisation d’événements et de réceptions en Occitanie, qui officiait en tant qu’hôte de cette convention de reprise.

Un moment très attendu où les professionnels du secteur ont pu échanger sur les difficultés des mois écoulés, les solutions ingénieuses et créatives qui ont été déployées et aborder la reprise avec optimisme et détermination. Cette convention annuelle a été également l’occasion de retrouver une proximité physique et une convivialité depuis si longtemps attendues.

Cette 24ème édition s’est tenue dans des lieux à haute valeur symbolique en cette période de COVID où toute la profession se bat, depuis de nombreux mois déjà, contre cette épidémie mondiale : le Jardin des plantes médicinales et la Faculté de Médecine historique de Montpellier, qui fêtait récemment ses 800 ans, où s’est tenue la soirée de clôture. Le choix de ces lieux, immuables et qui ont su traverser les époques en dépit des aléas, n’a pas été fait au hasard et illustre la volonté de l’association de valoriser et souligner le combat sans relâche qui a été mené au cours de ces 15 derniers mois par l’ensemble des professionnels du secteur.

A cette occasion, Le Chef Lab, cellule de recherches, d’innovations et de créations sur-mesure du réseau, piloté par avec Grégory COUTANCEAU, vice-président en charge des événements culinaires, a pu réaffirmer la capacité créativité la créativité des Traiteurs de France en mettant en œuvre quelques recettes issues de leur dernier opus culinaire : « LE TOUT VEGETAL », livre édité en 2020.

Engagée dans la certification internationale ISO 20121, l’association promeut en permanence l’événement responsable. Ces retrouvailles professionnelles ont donc été aussi l’occasion de réaffirmer ces engagements et de remercier les groupes de travail qui s’étaient constitués tout au long de ces derniers mois, pour travailler à la reprise, et ainsi leur rendre hommage.

Nomination de Bernard Cabiron à la présidence de la Branche TOR du GNI

Didier Chenet, Président du GNI est venu rappeler son soutien plein et entier à la profession des ambassadeurs de la gastronomie nomade et événementielle. Fruit de plusieurs mois de collaboration, du fait de cette crise inédite, les Traiteurs de France et les TEP (Traiteurs Evénementiels Paris) travaillent ensemble au renforcement de la branche TOR du GNI. Pour y parvenir Didier Chenet, nomme à la présidence de cette branche, Bernard Cabiron, Dirigeant de Cabiron Traiteur, et un vice-président, en la personne d’Olivier Voarick, DG de la maison Lenôtre.

Alain Marcotullio, Président du réseau Les Traiteurs de France, se voit remettre la médaille de l’ordre National du Mérite, au grade de Chevalier.
Cette édition 2021, au-delà de son importance liée au contexte de reprise après 15 mois d’inactivité totale ou partielle du secteur, se faisait également avec le soutien de Monsieur Alain Griset, Ministre délégué aux PME. A l’issue de la visite du Laboratoire de la Maison Cabiron Traiteur, il a pu s’entretenir avec les membres du réseau et de ses partenaires sur la difficulté des derniers mois écoulés.
Par ailleurs, il a tenu à remettre personnellement la médaille de Chevalier de l’Ordre National du Mérite à Alain Marcotullio, Président de l’association Les Traiteurs de France. Par ce geste hautement symbolique, il tenait à souligner le combat, sans relâche depuis le début de la crise, mené au nom du réseau par Alain Marcotullio et son bureau pour promouvoir mais surtout pour préserver le métier de Traiteurs Organisateurs de Réceptions (TOR), ambassadeurs de la gastronomie nomade événementielle.

« Au nom de toute une profession, je tiens à remercier particulièrement, le gouvernement et Monsieur Alain Griset, Ministre délégué aux PME, pour leur écoute passée, actuelle et future qui témoigne de la collaboration et des liens étroits qui ont été noués et qui restent indispensables pour la suite du combat à mener » ajoute Alain Marcotullio. Il enchaîne également sur le fait que « Cette crise sanitaire aura permis de mettre en exergue les spécificités de notre profession et nous positionne désormais dans de nombreux débats et consultations, comme récemment celui sur la réforme de l’assurance chômage avec les Contrats à Durée Déterminée d’Usage (CDDU) où notre voix et la nécessité de faire appel aux « extras » est indispensable et inhérente à notre activité. »

Une profession qui a été sévèrement touchée mais que la perspective de la reprise réjouit !

Les Traiteurs de France, seul réseau national de Traiteurs Organisateurs de Réceptions haut de gamme, ont été très sévèrement impactés par les multiples restrictions imposées par les autorités, entravant lourdement la conduite de leurs activités depuis plus d’un an maintenant.

Ce réseau regroupant 37 PME, réparties sur l’ensemble du territoire français, a enregistré, à fin mai 2021, une perte de CA de plus de 216 millions d’euros depuis mars 2020, soit plus de 1 an de CA perdu, 87% du chiffre d’affaires est généré par la cible B to B au travers des salons, congrès, événements d’entreprises et séminaires annulés massivement depuis plus d’un an. Le chiffre d’affaires réalisé par l’organisation de réceptions privées, essentiellement les mariages, qui représente habituellement 13% du chiffre d’affaires annuel global, a lui aussi été fortement impacté en raison des nombreux reports enregistrés sur 2022 (à fin mai 2021). Près d’un tiers des futurs mariés ont reportés leurs réceptions à 2022.

La reprise s’annonce progressive, du fait des maintiens des contraintes sanitaires spécifiques, mais la profession déterminée à se relever, attend avec impatience de pouvoir redéployer l’ensemble de ses savoir-faire au service de ses clients.

A propos du réseau Les Traiteurs de France :
Seul réseau national de 37 traiteurs organisateurs de réceptions indépendants haut de gamme, créé en 1996. L’association Les Traiteurs de France, c’est aussi 204 millions de chiffre d’affaires annuel, plus de 32 000 réceptions organisées par an, plus de 4 millions de couverts servis et 1 500 collaborateurs. Signataires du Pacte de Lutte contre le gaspillage alimentaire en 2015, les Traiteurs de France ont entamé depuis, la redistribution des surplus alimentaires et ce, sur le plan national. Cette démarche entre dans le cadre de la certification ISO 20121.

Contacts presse :
Agence Sophie Benoit Communication Yglinga Benoit-Joubert
Mobile : 06 63 70 61 69
yglinga@sbc-groupe.com

 

La reprise se dessine, découvrez en vidéo, nos engagements pour vous accompagner !

A très bientôt sur vos réceptions.