Année de la gastronomie, année de la reconquête

Par Grégory Coutanceau, vice-Président en charge de l’Innovation et des événements culinaires, et responsable du Chef Lab.

2022. Les Traiteurs de France ont été labellisés « Année de la Gastronomie ». Plus qu’un macaron sur nos vestes, ce label est le porte-drapeau d’une reconquête qui couve depuis 2 ans. Après avoir été longtemps résilients, encaissant les assauts sans jamais fléchir, nous voilà conquérants et bien décidés à essaimer ce que nous faisons le mieux : l’excellence culinaire.

Le Président de la République a instauré 2022 « Année de la Gastronomie », une décision en forme de coup de projecteur, braqué sur une profession dépositaire du savoir-faire culinaire français, malmenée par la crise. Pour les Traiteurs de France, répondre à l’appel à projets était une évidence. Notre labellisation est une reconnaissance, même plus : une filiation. Oui la cuisine nomade est ambassadrice de l’excellence culinaire à la française. Nous sommes des chefs sans restaurants mais des équipes passionnées, capable de déployer une logistique folle pour restaurer des centaines de convives dans des lieux insolites. Nous sommes Traiteurs Organisateurs de Réceptions et membres de la grande famille de la gastronomie française.

 

 

Durant 2 ans l’optimisme, l’agilité et l’inventivité ont été le ciment de notre résistance. Désormais, en ordre de bataille et labellisés « Année de la Gastronomie », nous voilà prêts à la reconquête. Notre plan de relance 2022 s’appuiera sur 3 grandes actions.

  • Tout d’abord la diffusion d’un spot d’attractivité métier destiné aux futurs talents. Inclusion, parité, équité, apprentissage et progrès social, l’offre de carrière des TDF est un tremplin pour une jeunesse en quête de sens.

 

 

  • Second volet, la rencontre des chefs parrainée par Guillaume Gomez, réunissant 50 à 60 chefs du réseau TDF sous le signe de la création et de la transmission, au campus Ferrandi de Bordeaux du 20 au 22 mars. Que le thème de notre rencontre « l’excellence culinaire française », choisi déjà depuis deux années de report, trouve enfin sa concrétisation durant l’Année de la Gastronomie est un clin d’œil du destin. Si l’on croit aux hasards qui n’en sont pas, celui là est un signe évident. Véritable bouillon de création tout azimut, appuyé par la présence de 4 start-ups de la plateforme d’innovation dédiée à l’alimentation durable Smart Food Paris, cette rencontre a tout pour inspirer notre envie d’encore, de plus, de toujours mieux.

 

  •  Enfin dernière action, l’édition d’un livre de recettes issu de la rencontre des chefs. Un livre comme un témoignage sur papier glacé de la créativité débridée dont nous sommes capables ensemble pour honorer l’excellence de la gastronomie à la française.

 

 

Cuisine engagée et responsable, inclusion, partage, vivre-ensemble, rien d’étonnant à ce que les actions des TDF cochent toutes les cases des thématiques de l’Année de la Gastronomie : ce sont nos fondements depuis 1997. En cette année 2022, nous tournons donc la page de la résilience, relevons le menton et lançons notre meilleure contre-attaque : le bonheur à toutes saveurs. Nous sommes la gastronomie nomade française et nous sommes prêts à donner de la voix.

 

 

Par Grégory Coutanceau, vice-Président en charge de l’Innovation et des événements culinaires, et responsable du Chef Lab.