Corporate

Histoire

 

Acte 1 … Se reconnaître

Michel Riem de Riem-Becker (Paris), Eric-Helen Louis d'Helen Traiteur (Avignon), Jean-Claude Vila de Vila Traiteur (Perpignan), Jacques Serratrice, ancien PDG de La Fine Fourchette (Grenoble), Jean-Paul Stéphan, ancien PDG de Stéphan Traiteur (Pont L’Abbé) et Patrick Hebel, ancien PDG d'Hebel Traiteur (Nantes) créent l’association Traiteurs de France en 1996. Tous ont en commun d’être des indépendants innovants, “haut de gamme” et leaders dans leur région. A leurs yeux, il ne s’agit pas de créer un syndicat professionnel voué à la défense d’une corporation, mais bien de se regrouper au sein d’une association autour de valeurs partagées ! Leur objectif : se reconnaître entre pairs, échanger, anticiper les changements et les évolutions, mettre en œuvre des outils communs pour communiquer et faire valoir leur différence face, parfois, à une concurrence déloyale. Forte de cette ambition, l’association regroupe rapidement 28 professionnels, répartis à travers douze régions françaises et unis par une charte de qualité reposant sur trois critères : la qualité du produit, la qualité du service et la qualité des engagements commerciaux.


Acte 2 … Se distinguer

La recherche permanente de qualité s’affirme dès l’origine comme la grande quête des Traiteurs de France. Au fil du temps la sélection se fait draconienne et au-delà des liens et des amitiés, l’Association n’hésite pas à se défaire des membres qui ne respectent pas ou plus les engagements communs. Exigeants et professionnels, les Traiteurs de France se dotent d’un référentiel de qualité pour remplacer la charte des débuts. La norme Qualitraiteur, validée par l'Etat et contrôlée par un organisme certificateur, le Bureau Veritas, est créée. Elle s’impose à l’ensemble des adhérents avec son dispositif de contrôles internes, d’audit externes et de questionnaires clients.

Aussi fondamentale soit-elle, cette recherche de qualité ne suffit pas à définir les Traiteur de France. Leur grande originalité, se situe dans un domaine plus subtil et non normalisable… celui de l’innovation et de la créativité ! Au-delà des capacités logistiques, de l’organisation, des moyens techniques, c’est bien cette capacité à réinventer chaque jours leurs prestations, qui caractérise les Traiteurs de France aujourd’hui. Une créativité qui s’exprime naturellement dans le domaine gastronomique avec des saveurs, des présentations, des harmonies et des animations culinaires en évolution permanente. La quintessence de cette recherche gastronomique est sans doute atteinte à l’occasion des Rencontres des Chefs. Créées en 2009, ces journée conviviales et studieuses permettent aux chefs du réseau d’échanger savoir-faire, techniques, tours de main et de se retrouver entre passionnés, partageant les mêmes valeurs. En 2010, un livre de recettes « Grandes Tables pour petites occasions» (éditions du Rouergue) est né de cet échange et a connu un vif succès.